PARTICIPEZ AU SONDAGE WEB SUR LE TOD DE LA GARE DE MCMASTERVILLE
Du 01 août au 01 septembre

QU’EST-CE QU’UN TOD ?

Quelles sont les principales approches du Transit Oriented Development « TOD »

Densification et optimisation de l’espace

Dans le cadre du respect des orientations du Plan d’aménagment métropolitaint et du Schéma de la MRC, a densification de l’espace est fixée au seuil minimal de 40 logements à l’hectare permettant ainsi d’optimiser l’espace.

Mixité et compacité des milieux de vie

Afin d’assurer l’équilibre des nouveaux quartiers, le TOD favorise la mixité des types d’habitations, mais aussi des fonctions urbaines (commerces, restaurants, bureaux, etc.) pour permettre des projets complets et durables.

Intermodalité et développement axé sur le transport collectif

Le développement TOD doit se faire autour de point de desserte en transports collectifs importants permettant d’y faciliter l’accès en favorisant les déplacements et diminuant l’apport des déplacements par automobile.

Promotion des déplacements actifs

Ce type de développement doit faire la promotion des réseaux de transports actifs c’est-à-dire à pied ou à vélo en rendant ces types de déplacements sécuritaires et rapides.

Aire TOD - Carte du territoire

Approche de planification

Une planification qui côtoie développement durable et participation citoyenne.

Depuis l’entrée en vigueur du Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM), les exigences en matière de densification des territoires desservis par un système de transport collectif ont amené les MRC et les municipalités locales faisant partie de la CMM à élaborer des solutions novatrices en matière d’aménagement et de planification du territoire, notamment par l’entremise d’une planification détaillée à l’intérieur d’aires TOD (Transit Oriented Developement).

Afin d’assurer un développement cohérent avec les besoins locaux et par soucis de transparence, il importe d’impliquer le citoyen dans le processus de planification afin de bien cerner les potentiels et contraintes d’aménagement du lieu d’intervention et de concevoir un document propre à McMasterville qui vient souligner son identité et son caractère.

Dans le cadre de cette planification, les citoyens sont invités à participer au processus de compréhension du territoire. Quelles sont les forces et les faiblesses des éléments précédemment identifiés ? S’agit-il d’un potentiel de développement ou plutôt d’une contrainte majeure à celui-ci ?